Problèmes de couple

Comme dans tous les domaines de la vie, les relations amoureuses ne sont pas seulement caractérisées par des moments de joie ; il y a aussi place pour le conflit et toutes les émotions liées à l’isolement et à l’hostilité.

Tout au long de cet article, nous verrons quels sont les problèmes les plus courants dans les relations, des situations dans lesquelles soit il y a du ressentiment et de la colère de la part de l’un ou des deux partenaires, soit une mauvaise gestion des attentes, de la coexistence ou de la communication usent le lien amoureux.

Les 9 problèmes de couple les plus courants et leurs solutions

Contrairement à la croyance populaire, les problèmes relationnels les plus courants ne sont pas uniquement liés aux disputes et aux explosions de colère. Parfois, elles se manifestent de manière beaucoup plus subtile et difficile à détecter, par des habitudes qui peuvent même être considérées comme naturelles, devenues normales.

Comme la première étape avant de trouver une solution à ces situations est de reconnaître les symptômes indiquant que quelque chose ne va pas dans la relation, vous trouverez dans ces lignes un résumé des problèmes relationnels qui ont tendance à se manifester le plus fréquemment dans les séances de thérapie de couple.

Examinons donc les principales raisons pour lesquelles des problèmes peuvent survenir dans la relation d’un couple.

La jalousie

problème de couple : la jalousie

La jalousie peut être l’une des principales raisons de la méfiance et de la mauvaise communication au sein d’une relation de couple, et conduit parfois même à un manque de respect de la vie privée de l’autre, ce qui serait grave même en l’absence de lien affectif fort avec cette personne.

En outre, la jalousie est très souvent ressentie par un seul partenaire, ce qui peut entraîner un sentiment d’isolement et un manque d’intimité dans la relation, bien que la situation soit encore pire lorsque les deux partenaires sont jaloux.

En général, la jalousie est liée à des problèmes d’estime de soi et à une série de croyances dysfonctionnelles sur le fonctionnement des relations, qui peuvent générer d’autres problèmes que celui-ci.

Communication passive-agressive et recours à la culpabilité

Ce problème est lié à une formule de communication dysfonctionnelle, dans laquelle une personne sous-entend que l’autre a des raisons de se sentir coupable, mais sans expliquer pleinement pourquoi. De cette façon, face à l’ambiguïté et au manque de communication, l’autre personne a le sentiment d’avoir effectivement fait quelque chose de mal, et se sent coupable sans savoir exactement quel comportement elle doit corriger.

De plus, comme ce style de gestion des conflits évite de traiter le problème sous-jacent qui a conduit l’un des partenaires à se mettre en colère, il est facile de ne jamais créer les situations de communication nécessaires pour prévenir tout nouveau conflit.

Manque de temps passé ensemble

C’est l’un des problèmes les plus fréquents dans les relations, et il peut prendre différentes formes. Par exemple, dans certains cas, le manque de temps passé ensemble peut être dû à des problèmes de conciliation familiale et à des responsabilités excessives, alors que dans d’autres cas, on passe beaucoup de temps libre ensemble, mais dans ces moments-là, il n’y a pas de communication significative et la relation semble stagner, comme si l’ennui s’installait.

Incompatibilités dans la façon dont la sexualité est vécue

La sexualité est une autre source majeure de problèmes de couple, et elle présente plusieurs particularités qui peuvent rendre difficile le fait même d’essayer de régler ce type de malaise.

D’une part, le sexe est souvent un sujet tabou, même entre partenaires, et d’autre part, il y a la crainte d’exposer ses vulnérabilités (ou du moins ce qui est perçu comme tel) ou de faire en sorte que l’autre personne se sente mal.

Plusieurs des problèmes les plus courants liés à ce sujet sont la différence entre la libido d’une personne et celle de l’autre, le manque de connaissance de ce que l’autre personne aime, et la peur de dire ce que l’on aime soi-même.

Les divergences de goûts et de préférences dans les relations intimes de ce type peuvent avoir des effets au-delà de la chambre à coucher, s’exprimant même dans les moments de conversation publique, dans la manière dont nous nous rapportons les uns aux autres dans n’importe quel contexte, etc.

Absence d’un projet de vie commun

Les couples qui se concentrent uniquement sur l’expérience du moment présent ont tendance à souffrir de ce type de problème tôt ou tard. C’est l’absence d’un projet de vie commune à long terme, quelque chose qui génère de l’incertitude et des disputes lorsque l’autre personne prend pour acquis un projet de vie que nous avons toujours rejeté, parce que nous n’en avons pas discuté auparavant.

Problèmes de cohabitation et de partage des responsabilités

Au-delà de l’amour, les petits détails de la vie commune au quotidien sont d’une grande importance. En ce sens, un autre des problèmes de couple les plus courants sont les disputes sur la répartition des tâches liées à l’entretien du foyer ou à l’éducation et à la garde des enfants, si vous êtes parent.

Une mauvaise communication

violence au sein du couple

Dans les relations amoureuses, le paradoxe peut être que l’attente de pouvoir connaître l’autre personne comme personne d’autre ne l’a fait nous conduit à trop présumer de ce que notre partenaire ressent, veut ou pense.

Nous ne devons pas oublier que les relations existent parce qu’il y a un dialogue constant, et que si ce dialogue est interrompu, la relation ne marchera sur rien. Il est essentiel de prendre le temps de parler et de dissiper les malentendus, et il n’y a pas lieu de paniquer si, au cours de ce processus, nous découvrons qu’une grande partie de ce que nous croyions à propos de la personne aimée s’avère fausse ; il est naturel et prévisible que nous ne puissions pas connaître parfaitement un autre être humain, quel que soit l’amour que nous lui portons.

Négligence

L’idée que l’on néglige sa vie amoureuse est également l’un des conflits de couple les plus courants, et est lié à la démotivation.

Cependant, il ne s’agit pas tant d’une cause de conflit que de la conséquence du fait qu’il y a quelque chose de sous-jacent à cette négligence ; c’est cette cause primaire qui est la véritable source de malaise qu’il faut aborder, et sa nature peut varier considérablement. Il faut y regarder de plus près et voir ce qui se cache sous cette apparente indifférence à l’égard de l’amant, du mari ou de la femme.

Mauvaise répartition des tâches

Nous oublions souvent que la relation de couple déjà consolidée est, en plus d’un lien amoureux, une relation de cohabitation qui se concrétise en termes très matériels : nettoyer la maison, tenir à jour les finances du ménage, cuisiner, s’occuper des enfants (s’il y en a), etc. Dans de nombreux cas, le couple et le partage des responsabilités familiales sont deux phénomènes indissociables.

Il doit donc être clair qu’indépendamment de l’intensité de l’amour que l’on porte à quelqu’un, si le partage des activités liées à la prise en charge de la maison ou des enfants ne fonctionne pas, des conflits fréquents surgiront au sein du couple. La meilleure solution consiste à aborder directement le problème et à calculer le nombre d’heures de travail ménager que chaque partenaire doit assumer.

La maltraitance est-elle un problème de couple ?

La maltraitance et tout ce qui l’accompagne, comme la violence physique et verbale, ne peut être considérée comme un problème de couple que dans le sens où elle se produit au sein du couple.

Cependant, contrairement à ce que nous avons vu jusqu’à présent, dans le cas de l’abus, le problème n’est pas le dommage causé au lien amoureux lui-même, mais le dommage causé à la victime. Par conséquent, lorsque ce phénomène se produit, l’objectif pour résoudre la situation est nécessairement de mettre fin à la relation.

Que peut-on faire pour résoudre les problèmes relationnels ?

Nous avons maintenant vu une répartition des problèmes les plus courants qui affectent la vie commune des couples mariés et des personnes en couple, mais le plus important reste à voir : que faire pour que l’amour ne soit pas endommagé par cette usure ? Examinons quelques idées clés.

S’engager à dialoguer en cas de conflit

Il est important qu’à un moment où vous ne vous disputez pas, les deux personnes impliquées dans la relation s’engagent à suivre un protocole de dialogue dans les moments où une dispute vive survient. C’est-à-dire définir un plan d’action lorsque cela se produit, une série d’actions de coopération dont le seul objectif est de créer un contexte de communication et de critique constructive là où il n’y avait auparavant que des reproches et des accusations.

Par exemple, un tel protocole pourrait consister à laisser quelques minutes pour que les esprits se calment, puis à s’asseoir et à respecter strictement le tour de parole de chacun, en s’exprimant de la manière la plus neutre possible et sans recourir aux accusations.

Accepter de passer plus de temps ensemble

Il ne s’agit pas seulement d’être proche l’un de l’autre, mais de passer du temps de qualité ensemble. Souvent, les problèmes de communication sont résolus en s’engageant dans des situations agréables où l’intimité facilite l’expression des émotions et des opinions.

Clarifier les objectifs de chacun

Ceci est fondamental pour résoudre l’un des problèmes les plus courants dans les relations amoureuses : la discordance entre les attentes de l’un et de l’autre. Il est nécessaire de préciser ce que nous attendons de la relation et de l’autre, et ce que nous pouvons apporter, afin de créer des plans pour l’avenir qui consolideront une relation à long terme.

Suivre une thérapie de couple pour résoudre les problèmes du couple

love, two, pair-3189894.jpg

Il est souvent trop difficile de résoudre les problèmes de couple sans l’aide d’un professionnel. Suivre des séances de thérapie de couple ne signifie pas seulement disposer d’un espace de communication honnête dans lequel il est possible de s’exprimer sans être constamment sur la défensive ; en outre, les psychologues qui proposent ce service spécialisé aident à développer des compétences très utiles en matière de communication et de gestion des émotions, dont l’impact peut se faire sentir dans la vie amoureuse et au-delà.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page